fbpx
Club des collectionneurs en Arts Visuels de Québec

Carol Poulin et l’oubli…

Carol Poulin,le journal leSoleil ( édition du 10 octobre 2016)

Capitaine Elzéar et l’oubli.

Lors d’événements officiels, on souligne le travail et l’importance d’une personne qui a influencé notre quotidien. À ces occasions on remet une oeuvre d’art, peinture, gravure ou une sculpture, sans mentionner l’artiste qui les a crées. Comme si un bien acquis n’avais plus d’auteur.

Un exemple récent est celui où on a dévoilé la statue du capitaine Elzéar Bernier au quai Paquet à Lévis. Personnage historique très important oublié de nos gouvernants.

caitaine-bernier

capitaine-bernier

La statue de bronze mesure plus de 8 mètres de haut.

©TC-Media-Raphael Beaumont-Drouin

Tous les dignitaires, les députés, maires et officiels étaient pourtant sur place, eux qui se disent très intéresser par la culture. Tous les médias assistaient aussi à cet événement. Pourtant aucune mention de l’artiste Michel Binette qui a une feuille de route assez enviable n’est mentionné. Et encore moins l’atelier où a été coulée cette oeuvre, soit à Inverness.

Site web de Carol Poulin, artiste
St-Augustin

Site web de Michel Binette, artiste

Fonderie D’art D’Inverness

Atelier du bronze à Inverness

raphael par Raphaël Beaumont-Drouin

INAUGURATION. Après plusieurs années passées à croupir dans un caisson de bois, l’illustre navigateur Joseph-Élzéar Bernier s’est finalement dressé cet après-midi au quai Paquet de Lévis, en compagnie de plusieurs de ses descendants.

Pour Jeanne Coudé, c’est l’accomplissement d’un travail de longue haleine entrepris il y a vingt ans. La passionnée d’histoire avait entrepris des démarches afin d’honorer la mémoire de l’illustre navigateur, mais s’était butée a de nombreux délais et imprévus. Cette statue conçue par le sculpteur Michel Binette en 2008 reposait dans un entrepôt depuis de nombreuses années, faute d’endroit approprié pour l’accueillir.

«L’hommage rendu à Joseph-Elzéar Bernier illustre parfaitement le caractère maritime et nordique du Québec», s’est exprimé le premier ministre Philippe Couillard aux côtés de la députée libérale Dominique Vien ainsi que du maire Gilles Lehouillier. La statue de bronze mesurant plus de 2,5 mètres de haut est entourée de plusieurs petits socles de blancs, illustrant les glaces qui engorgent le fleuve à l’hiver.

Par missive, premier ministre Justin Trudeau a également vanté les mérites de Joseph-Elzéar Bernier, le qualifiant de «plus grand navigateur de son époque.» De nombreux descendants du capitaine étaient réunis pour l’occasion.

Extrait du journal : Le Peuple Lévis, 28 septembre 2016.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *