fbpx
Club des collectionneurs en Arts Visuels de Québec

La flèche monumentale de Marc Bellemare

Par Fanny Revault.

Poussé par un besoin viscéral de s’exprimer, Jean-Pierre Raynaud accomplit un jour de 1962, un geste décisif en remplissant un pot de fleur avec du ciment. Libre, audacieux, transgressif, ce premier geste ne le quittera plus. Dès lors, l’artiste développera un travail conceptuel autour de l’objet ; pot de fleur, sens interdit, carreau de céramique deviendront ses thèmes de prédilection, qu’il déclinera en d’innombrables variations.

La radicalité de son langage plastique, explorant un dialogue entre mental et réel, le place parmi les grandes personnalités de la scène artistique contemporaine. L’artiste nous confie, avec humilité et intégrité, ses joies, ses regrets, nous parle de son œuvre comme un autoportrait et de sa quête dont il recherche le prochain geste, le dernier ultime accomplissement.

https://www.myknokke-heist.be/fr/art-city/la-fleche-jean-pierre-raynaud.

La Flèche est une œuvre d’art monumentale réalisée par l’artiste Jean-Pierre Raynaud, reconnu sur la scène internationale. Le mardi 27 novembre 2018, celle-ci a été placée sur les terres arables à l’angle de la Kalvekeetdijk et de la Natiënlaan

Il s’agit d’une impressionnante flèche noire en acier de 18 mètres de haut, destinée à servir de repère artistique sur le futur site événementiel et le parking périphérique de Westkapelle. Il s’agit d’un don de l’entrepreneur knokkois Joris Ide. Cette œuvre colossale a été transportée de nuit de la région bruxelloise à Knokke-Heist, par convoi exceptionnel.

Les thèmes de la vie et de la mort, du danger et du refuge, de l’ouverture et de la fermeture constituent des obsessions fondamentales dans l’œuvre de Jean-Pierre Raynaud. À partir de 1963, il crée Psycho-objets. Il s’agit d’assemblages d’objets quotidiens comme des ciseaux, des tournevis, des hochets, des chaises pour enfants, des échelles, des pots de fleurs et des chaînes, toujours recouverts d’une couche de laque blanche ou rouge. Raynaud présente des pots de fleurs comme sculptures monumentales en les agrandissant, en les empilant ou en en alignant quatre-mille. Avec des dalles blanches, il recouvre les murs, les sols, les plafonds, et réalise des sculptures en forme de socle dans l’espace public.

Historique de la sculpture Dialogue avec l’Histoire.

Un commentaire pour “La flèche monumentale de Marc Bellemare

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *